Haga parken

Histoire de Haga parken à Stockholm

Ce parc est contenu dans un vaste espace appelé Ekoparken, qui est le poumon vert de la ville. Haga Parken a été réalisé au XVIIIe s. par Magnus Piper sous l'impulsion de Gustav III ; c'est un joli parc à l'anglaise au bord de l'eau, très boisé, parsemé d'édifices peu communs. Le roi voulait même y faire construire un château en prenant Versailles pour modèle, mais la mort l'en empêcha et le projet fut abandonné. Le Fjärilshuset contient des centaines de papillons exotiques qui évoluent dans des maisons de verre maintenues à une température et une humidité constante. La Koppartälten réalisée en 1787 par Louis Jean Desprez était un ensemble de 3 bâtiments en forme de tente turque qui servaient en partie d'étable ; aujourd'hui, le bâtiment central héberge un café et le musée du parc, les autres des restaurants. Le même architecte a aussi réalisé le joli pavillon Ekotemplet où la famille royale venait déjeuner. Elle était logée dans le château Haga construit entre 1802 et 1824. La Kinesiska Pagoden est une manifestation de la mode qui consistait à construire des édifices chinois plus ou moins conformes à la réalité. Il y a également les ruines du château inachevé de Gustav III, et le beau pavillon Gustav III réalisé par Olof Tempelman pour l'extérieur et Louis Masreliez pour l'intérieur.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Haga parken