Cayo coco

Histoire de Cayo coco à Cuba-la havane

L'archipel de Sabana-Camagüey comprend près de 400 îles, la plupart inhabitées. La plus grande île, la Cayo Coco a été relié à l'ile de Cuba en 1988 par une jetée de 27 km qui a permis de développer le tourisme sur cette très belle île ; elle est reliée à une autre île, belle également : Cayo Guillermo. Elles offrent surtout un tourisme de plages, car les plages sont très belles et étendues, et la mer est transparente de tonalité turquoise. Mais la beauté de ses paysages, la variété de sa faune, valent le détour. Il y a de nombreux oiseaux marins, comme les phénicoptères ou  l'ibis blanc et beaucoup d'autres oiseaux qu'on peut voir au centre d'Investigations de l'Ecosystème. Il y a des palmiers, des mangroves, des acajous, des lentisques, des sabines. Le chemin qui conduit à la haute dune de la Loma del Puerto (15 m) suit un beau sentier qui traverse une forêt tropicale.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Cayo coco