Museo de la lucha clandestina (santiago de cuba)

Histoire de Museo de la lucha clandestina (santiago de cuba) à Cuba-la havane

Le musée de la lutte clandestine occupe l'ancien quartier général de la police de Batista. En 1956, il subit l'attaque des forces révolutionnaires : elles étaient particulièrement puissantes dans cette contrée éloignée de La Havane, d'accès difficile, en raison de la barrière constituée par la Sierra Maestra. A l'époque, l'édifice fut incendié, mais il fut reconstruit en 1976, pour rappeler l'action de ce groupe dont le chef , Frank Pais, fut arrêté et tué en 1957. Il a été transformé en un musée qui contient 4 salles. La salle 1 se concentre sur l'action du groupe dirigé par Frank Pais : assaut contre l'édifice de la police, aide à la préparation du débarquement de Fidel Castro. Salle 2 : le débarquement du Granma, yacht à bord duquel Fidel Castro a débarqué à Cuba pour renverser Batista, et les manifestations des mères de Santiago contre les autorités. Salle 3 : elle est consacrée à la pensée et aux derniers instants de Frank Pais. Salle 4 : Elle décrit l'action du successeur de Pais et l'entrée triomphale de Fidel Castro à La Havane.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Museo de la lucha clandestina (santiago de cuba)