Parc archéologique neapolis - syracuse

Histoire de Parc archéologique neapolis - syracuse à Catane

L'élément le plus spectaculaire est le théâtre grec construit au Ve s. avant JC : ses sièges répartis sur 67 niveaux sont creusés dans la roche. La Cavea est partagée en 9 secteurs désignés par les noms de personnalités. L'ensemble est séparé en deux parties par un promenoir horizontal. Au sommet se trouve une grotte munie d'un bassin dans lequel s'écoulait l'eau amenée par un aqueduc. On visite également les latomies, anciennes carrières d'où on extrayait les pierres calcaires nécessaires aux constructions ; la plus spectaculaire est la latomie du paradis, aujourd'hui plantée d'oranger, de magnolias et de palmiers, qui contient l'Orecchio di Dioniso, une grotte à la forme originale. Ces latomies ont servi de prison, notamment aux 7000 Athéniens capturés en – 413 au cours d'une bataille. L'Ara di Leone est un autel construit au IIIe s. avant JC pour les sacrifices publics. La partie de l'amphithéâtre romain creusée dans la roche est bien conservée ; le reste a disparu comme matériel de construction. La soi-disant tombe d'Archimède n'est en fait qu'un colombarium (ensemble de niches pour les urnes funéraires) romain.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Parc archéologique neapolis - syracuse