Apollo theater

Histoire de Apollo theater à New york

Mythique salle de spectacles d'une capacité de 1750 places, elle fut construite en 1913 par George Keister. Théâtre originalement réservé à un public blanc, il devient dans les années 30 la Mecque de la musique noire américaine. Il abrita les débuts de nombreuses célébrités grâce à son concours hebdomadaire « la nuit des amateurs » permettant à des musiciens inconnus de monter sur scène (James Brown, Michael Jackson, Ella Fitzgerald désormais commémorés sur un parterre de plaques de bronze). En déclin dans les années 70, il fut racheté par la ville en 1991 et sa renommée relancée.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Apollo theater