Sé : (sedes episcopalis)

Histoire de Sé : (sedes episcopalis) à Lisbonne

La cathédrale Santa Maria Maior a été construite à partir de 1147, peu après la reconquête de Lisbonne, dans le style roman tardif, sur l'emplacement de la mosquée principale de Lisbonne. Il semble même que le site ait été occupé avant par un forum romain, puis par une église wisigothe. Les reliques de Saint Vincent de Saragosse y furent transférées depuis l'Algarve où il avait été enterré. A la fin du XIIIe s., le roi Dinis fit construire un cloître gothique adjacent, puis le roi Afonso IV (1291-1347) fit convertir la chapelle principale en panthéon gothique pour lui et sa famille. La façade principale a l'aspect d'une forteresse avec ses tours et ses murs crénelés ; elle est de style roman comme la façade nord et la nef. Les nombreux tremblements de terre endommagèrent souvent la cathédrale et elle ne fut que partiellement reconstruite. L'église est en forme de croix latine et possède 3 bas-côtés et un transept. La nef est surmontée d'une voûte en berceau et flanquée de triforiums (étroites galeries placées en hauteur, pourvues de voûtes aveugles et de colonnes, permettant le passage d'un homme). On trouve le style gothique dans l'ambulatoire bordé de chapelles rayonnantes qui avait été construit autour de la chapelle principale : cette dernière a été détruite par un tremblement de terre avec les tombeaux qu'elle contenait. A voir dans la chapelle Ildefonso le sarcophage sculpté du XIVe s. avec le chevalier Fernandes Pacheco portant une épée et sa femme portant un livre de prières, et dans la chapelle voisine les tombes d'Afonso IV et de Béatrice de Castille. A voir également à gauche de l'entrée de l'église la capela francescana avec ses fonds baptismaux et ses beaux azulejos représentant Saint Antoine, ainsi que la belle crèche baroque voisine exécutée par Joaquim Machado de Castro.

 

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Sé : (sedes episcopalis)