Rossio

Histoire de Rossio à Lisbonne

C'est le nom populaire de la place Pedro IV ; c'est depuis le moyen âge une des places principales. Elle a été le théâtre de révoltes populaires, de célébrations, de courses de taureaux, d'exécutions surtout sous l'inquisition, de fêtes, de défilés ; c'est encore aujourd'hui la place préférée des touristes et la plupart des meetings y ont lieu. Pedro IV (1798-1834) a été le premier empereur du Brésil sous le nom de Pedro I, puis très brièvement (1826) roi du Portugal sous le nom Pedro IV, avant d'abdiquer : sa statue est au centre de la place. La famille royale avait fui le Portugal, et s'était réfugié au Brésil pendant l'invasion napoléonienne ; Pedro I du Brésil prit partie pour l'indépendance du Brésil et fut déclaré empereur. Au nord de la place se trouve le théâtre de Dona Maria II construit en 1840 par l'architecte italien Fortunato Lodi, dans le style néo-classique, d'influence palladienne, en remplacement du palais de l'inquisition détruit par un incendie en 1836. Au nord-ouest on peut admirer la belle façade néo-manueline de la gare du Rossio construite en 1887 par José Luis Monteiro : la diversité des ouvertures est remarquable, avec notamment les deux arcs de portes en forme de fer à cheval et les autres arcs de style maure. La place, pavée d'une belle mosaïque, est agrémentée par deux fontaines en bronze, et est bordée de cafés renommés comme le café Suiza et le café Nicola.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Rossio