Museu nacional de arte antiga

Histoire de Museu nacional de arte antiga à Lisbonne

C'est l'un des musée importants de Lisbonne tant par sa superficie que par ses collections. Il est hébergé dans un palais du XVIIe s. qui a appartenu aux comtes d'Alvor et a été acheté par le marquis de Pombal, dont la famille y est restée un siècle. Ce palais a été ensuite vendu au couvent de carmélites Santo Alberto voisin ; après la dissolution des ordres monastiques en 1834, il fut acquis par l'état. Le musée fut installé dans le palais en 1911, et en 1940 il fut agrandi par l'adjonction de ce qui restait de l'ancien monastère. Il contient des peintures, sculptures, objets en fer forgé, textiles, meubles, dessins et autres arts décoratifs couvrant la période allant du moyen âge jusqu'à 1850. En particulier la collection concernant les XVe et XVIe s. est importante pour comprendre la peinture et la sculpture portugaises. L'objet le plus important est constituée par les six panneaux de Saint Vincent qui datent d'avant 1470 et qui constituent un des premiers portraits collectifs : il s'agit des portraits de 60 personnages de toutes les couches sociales. Il y a aussi d'importantes œuvres de peintres portugais du XVIe s. : Jorge Afonso, Vasco Fernandes, Garcia Fernandes, Francisco de Holanda, Cristóvão Lopes, Gregório Lopes, Cristovão de Figueiredo, Francisco Henriques, Frei Carlos, etc. La peinture européenne est également bien représentée par : Hieronymus Bosch, Pieter Brueghel le jeune, Albrecht Dürer, Lucas Cranach, Piero della Francesca, , Hans Holbein l'ancien, Hans Memling, Raphael, José Ribera, Andrea del Sarto, Tintoretto, Anthony van Dyck, Diego Velázquez, Francisco de Zurbarán, François Boucher, Nicolas Poussin et bien d'autres. Des objets d'art décoratif du monde entier méritent également d'être vus.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Museu nacional de arte antiga