Mostiero dos jerónimos

Histoire de Mostiero dos jerónimos à Lisbonne

En 1502, Manuel I ordonna la construction d'un monastère pour l'ordre des hiéronymites. Ce magnifique monastère est le plus beau monument de style manuélin ; il put être financé grâce aux richesses ramenées des Amériques et des taxes prélevées sur le commerce des épices. Son premier architecte, Diogo Boitac, adopta le style gothique qu'on retrouve dans une grande partie du bâtiment. Les autres architectes ajoutèrent les décorations typiques du style manuélin, chacun avec sa note particulière : ainsi João de Castilho l'interpréta dans le style plateresque, Nicolau de Chanterene pencha pour les thèmes de la renaissance, alors que Diogo de Torralva et Jérôme de Rouen préférèrent le classicisme. Le cloître révèle déjà des différences : le rez-de-chaussée a été réalisé par le premier architecte et conjugue le style gothique tardif avec le style renaissance : ses fines colonnes soutiennent de larges voutes en ogive décorées de magnifiques remplages (décoration en pierre qui a l'aspect d'une dentelle). Le premier étage réalisé par João de Castilho est plus sobre. Il faut aller admirer les belles voûtes du réfectoire et de la sacristie. On entre dans l'église par un superbe portail hérissé de statues, de pinacles, de gables (décoration triangulaire qui surmonte une voûte), de bas-reliefs. Mais le plus impressionnant est l'intérieur de l'église avec ses hautes voûtes parcourues de nervures et ses piliers joliment décorés : une merveille !

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Mostiero dos jerónimos