Piazza pretoria - palerme

Histoire de Piazza pretoria - palerme à Palerme

En 1573, Le Sénat de Palerme fit l'acquisition d'une fontaine construite en 1554 à Florence par Francesco Camilliani, pour le jardin privé d'un noble espagnol, ex vice-roi de Sicile. Ce dernier fut obligé de la vendre pour cause de dettes. Elle comportait 64 statues ! Les 644 éléments de la fontaine furent emballés, placés dans les caisses, et envoyés à Palerme. Le Sénat fit abattre des habitations pour pouvoir loger cette immense fontaine sur la place, qu'elle occupe presque entièrement. Il fallut ensuite ajouter des éléments pour adapter la fontaine à l'endroit, et réaliser des statues pour remplacer celles qui avaient été endommagées : Camillo Camilliani, fils de Francesco, réalisa ces travaux. La fontaine, chef d'œuvre de la renaissance florentine est d'une grande originalité. La place fut appelée un moment "Place de la Honte" par la population, qui soupçonnait les sénateurs d'avoir profité de l'acquisition pour s'enrichir ; peut-être aussi parce que la nudité des statues choquait à cette époque. La place est entourée par le Palazzo Pretorio (XIVe s, restauré au XIXe), siège de la municipalité, l'église Santa Caterina, du XVIe s., et les palais Bonocore (1509) et Bordonaro (XVIe s.), tous deux rénovés.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Piazza pretoria - palerme