Dublin castle

Histoire de Dublin castle à Dublin

Le château-fort initial de Dublin a été construit en 1204 par Meiler Fitzhenry sur ordre du roi Jean d'Angleterre, peu après l'invasion normande de 1169, pour défendre la ville contre les attaques des Irlandais. Le château était une forteresse normande typique sans donjon, avec d'épais murs protégés aux angles par de puissantes tours et entouré d'un fossé. La ville était par ailleurs protégée par la défense naturelle que constituait la rivière Poddle. Une seule des tours subsiste et rappelle la forteresse. Le château fut constamment agrandi, et hébergea jusqu'en 1922 les organismes du pouvoir anglais. Après 1230, il fut le siège du gouvernement du Comté d'Irlande (1171-1571), du royaume d'Irlande (1571-1800), puis du Royaume Uni d'Angleterre et d'Irlande (1800-1922). En 1673, un grand incendie fut l'occasion de transformer la forteresse en un palais de style géorgien. Ce palais a hébergé le vice-roi, les dirigeants de la ville, le parlement et les Cours de Justice sous la domination anglaise. Aujourd'hui, il est seulement utilisé pour accueillir des hôtes officiels et pour y organiser des cérémonies de toutes sortes. Les vastes appartements officiels sont luxueux et datent de la période anglaise : Saint Patrick's Hall, le Salon d'Etat, la Salle du Trône, la Salle des Banquets d'Etat, les chambre à coucher d'Etat, le Corridor d'Etat sont tous somptueux. On peut les visiter sauf pendant les périodes d'occupation officielles.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Dublin castle