Museo de malaga

Histoire de Museo de malaga à Malaga

Ce tout nouveau musée réunit deux musées qui étaient séparés : le Museo de Bellas Artes et le Museo Arqueológico Provincial. Ils sont désormais dans un même édifice : Le Palacio de la Aduana. Le premier musée fut ouvert en 1916, mais dut changer trois fois de siège, le dernier étant le palais Buenavista dont il fut chassé par le nouveau musée Picasso. Le musée des Beaux-Arts contient plus de 2000 objets dont de nombreuses peintures de peintres espagnols : Murillo, Ribera, Velásquez, Goya, Pedro de Mena, Zurbarán etc…. Il y a une importante collection de peintres du XIXe s., ainsi que des œuvres de peintres de l’Ecole de Málaga. Le musée archéologique ouvrit en 1947 dans un palais de l’Alcazaba ; il bénéficia de la collection de l’ancien musée Loringiano formée au XIXe s. par les marquis Casa-Loring, et des objets trouvés au cours des fouilles dans l’Alcazaba et autres sites archéologiques depuis les années 30. Le musée contient des objets trouvés dans les deux grottes préhistoriques de Pileta et Victoria, dans la nécropole Alcaide de la période des mégalithes ; il contient de nombreux objets phéniciens, romains (bustes, sculptures, objets de culte) provenant par exemple de la ville de Cártama ou du sous-sol du Palacio de la Aduana, des vestiges médiévaux en provenance de l’Alcazaba et de la ville de Bobastro. Le musée fut chassé de l’Alcazaba en 1996 en raison de travaux. Il a donc été urgent de trouver un édifice pour les deux musées !

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Museo de malaga