Callejón de hamel

Histoire de Callejón de hamel à Cuba-la havane

Cette courte rue d'un quartier populaire de La Havane est une sorte de sanctuaire dédié à des divinités afro-cubaines. Elle doit son nom à Fernando Hamel, marchand d'armes dans son jeune âge, qui s'installa dans cette rue et y monta une fonderie et y construisit des appartements pour ses ouvriers. Mais la rue ne se singularisa que lorsqu'un artiste naïf, Salvador González, commença à y peindre des "Murales" très colorés représentant des divinités africaines. Il donna libre cours à son imagination et en plus des peintures murales, créa des sculptures et toutes sortes d'objets colorés, toujours avec l'idée de décrire les différents courants et tendances des religions africaines. Le dimanche, des groupes viennent y faire de la musique ou faire des exhibitions de rumba. C'est un endroit plein de couleur et de vie.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Callejón de hamel