Les sanctuaires du parc ueno

Histoire de Les sanctuaires du parc ueno à Tokyo

Le mot Tosho-gu désigne tout sanctuaire Shintoïste consacré à Togukawa Ieyasu, fondateur du shogunat de Togukawa (1603-1868), troisième et dernier gouvernement shogunal au Japon. Il y a des sanctuaires consacrés à ce Shogun dans tout le Japon : il y en a eu jusqu’à 500, contre 130 actuellement. Le plus important est à Nikko : il a été construit sous Hidetada, fils du fondateur de la dynastie. Celui du parc d’Ueno est plus simple. Gojoten Jinja est un sanctaire dédié à l’érudit, poète, politicien, Sugawara no Michizane (845-903). Inari Jinja est un sanctuaire dédié à Inari, dieu du riz, précédé d’une belle porte (Torii) rouge ; il y a également de nombreux sanctuaires honorant ce dieu, le plus connu et plus beau étant à Fushimi.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Les sanctuaires du parc ueno