Changgyeonggung

Histoire de Changgyeonggung à Séoul

Il y eut déjà des palais de moindre importance à cet endroit, depuis 1104. C’est en 1484 que le roi Sejong le Grand construisit un grand palais pour son père Taejong, qui avait abdiqué en 1418 en sa faveur : un roi et son père ne pouvaient habiter dans le même palais. Le roi Seongjong l’agrandit en 1484 pour accueillir les veuves du roi Sejo. D’une manière générale, ce palais auxiliaire a servi pour accueillir le père du roi ou les reines. Par la suite, il fut souvent incendié, reconstruit, puis rasé par l’occupation japonaise du XXe s., sauf le bâtiment principal qui date de la reconstruction de 1610. A la place du palais, les Japonais installèrent un zoo et un jardin botanique qui seront déménagés en 1983. Encore une fois, le palais est entièrement reconstruit à partir de 1945 et on peut l’admirer à nouveau. On peut notamment visiter Myeongjeonjeon, la belle salle du trône qui date de 1a reconstruction de 1610, Honghwamun la porte principale, le pont Okcheongyo, Munjeongjeon, la salle du conseil, Sungmundang la salle des banquets où le roi parlait politique et littérature, Haminjeong, une autre salle de banquets, Tongmyeongjeon, lieu de résidence des rois et de leur famille, etc…

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Changgyeonggung