Victoria peak

Histoire de Victoria peak à Hong kong

C’est la plus haute montagne de l’île de Hong-Kong (552 m) ; elle offre une vue magnifique sur Central, Victoria Harbour, Lamma Island et plus généralement sur toutes les îles environnantes, Kowloon et les nouveaux territoires. Une partie du sommet est inaccessible car c’est un centre de télécommunications radio, mais il reste assez de place pour le tourisme et les résidences. Dès le XIXe s., les Européens aisés se sont installés sur les flancs de la montagne en raison du climat tempéré qui y règne, alors que la plaine subit plutôt un climat subtropical. Ils rejoignaient leurs maisons sur des chaises à porteur. En 1888, la construction du Peak Tram Funicular accéléra les constructions sur les hauteurs ; elles furent longtemps réservées aux Européens. Aujourd’hui, le sommet est toujours très prisé et de riches magnats on construit des propriétés luxueuses sur des terrains qui comptent parmi les plus chers au monde. Deux grands centres de loisirs et de shopping sont destinés aux touristes : le Peak Tower et le Peak Galleria aux formes originales. L’accès au sommet est facile par le funiculaire qui aboutit à la Peak Tower, les cars, les voitures, un peu moins à pied. Cependant de très beaux chemins pour marcheurs chevronnés conduisent au sommet ; ils permettent d’admirer le paysage tout au long du trajet. Mais il y a également une promenade sans dénivellation qui part du sommet et qui permet de faire le tour de la montagne en empruntant Lugard Road et Harlech Road. Le Victoria Peak Garden est le jardin de l’ancienne demeure d’été du gouverneur de la ville, Mountain Lodge, qui a été démolie par les Japonais.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Victoria peak