Victoria harbour

Histoire de Victoria harbour à Hong kong

L’existence de ce port naturel protégé par l’île de Hong-Kong et Kowloon a été le principal motif de la volonté de l’Angleterre de s’installer à Hong-Kong, au prix de deux « guerres de l’opium » contre la Chine. De là, ils pouvaient en toute sécurité importer d’abord illégalement, puis légalement de l’opium en Chine, après la défaite de ce pays. Actuellement, le port attire de nombreux touristes pour la vue qu’il offre sur le quartier « Central » : les meilleurs endroits pour en profiter sont le quartier de Tsim Sha Tsui du côté de Kowloon, et le Star Ferry qui conduit de Kowloon à l’île de Hong-Kong ; ce ferry existe depuis la fin du XIXe s. Le port est très actif et accueille près de 220000 navires de toutes sortes tous les ans. Trois tunnels routiers sous le port permettent d’aller de Kowloon à Hong-Kong en voiture et deux lignes de chemin de fer ont leur propre tunnel, alors qu’un autre tunnel est utilisé par les voitures et le train. Le port offre une multitude d’excursions en bateau vers les îles environnantes, de jour et de nuit : il s’agit de petites croisières de découvertes des îles ou d’observation des dauphins, ou de visite de constructions de prestige. On peut également participer à des dîners dansants : les compagnies maritimes offrent une grande variété de loisirs.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Victoria harbour