Les khlongs

Histoire de Les khlongs à Bangkok

Le fleuve Chao Phraya, les rivières Tha Chin, Mae Klong et leurs affluents sont reliés par des canaux qui ont longtemps constitué pour les habitants un lieu de vie, un moyen de déplacement, un endroit où on peut se ravitailler, parfois aussi ils ont servi d’égouts. Aujourd’hui, de nombreux canaux ont été comblés, surtout les petits canaux insalubres, mais du côté de Thonburi, il en reste encore. Un canal central, le Khlong Saen Saeb permet cependant de se déplacer rapidement dans la ville congestionnée de Bangkok : il date de 1840. A Bangkok, il n’y a pratiquement plus de marché flottant ; pour en voir, il faut aller à celui de Damnoen Saduak à 100 km de la ville, et encore, il est surtout maintenu pour le tourisme. Mais du côté de Thonburi, il y a encore des personnes qui habitent le long des khlongs ; parmi eux des artisans : potiers, jardiniers de lotus et orchidées. Il y a aussi de petits marchés flottants, moins encombrés par les touristes.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Les khlongs