Temple sri maha mariamman

Histoire de Temple sri maha mariamman à Kuala lumpur

Le temple a été fondé en 1873 par une famille qui l’a d’abord utilisé comme temple privé. Elle le reconstruit en briques en 1887 et l’ouvre au public en 1920. Mais il a été détruit et reconstruit en 1968, avec un très haut Raja Gopuram, pyramide tronquée de 5 étages remplie de statues de divinités hindouistes. Le sculpteur en chef venu de Tamil Nadu, a créé 228 sculptures de dieux. La tour d’entrée a une hauteur totale de 22 m. Le temple dans son ensemble a été construit pour évoquer un corps humain couché, dont les pieds seraient la tour d’entrée à l’est, et la tête le bâtiment principal à l’ouest. Ce dernier contient plusieurs salles de prières et est surmonté d’un dôme joliment orné. Le sanctuaire de gauche est dédié à Pillaiyar, celui de droite honore Muruga. Les colonnes ornées de statues féminines rendent hommage à Lakshmi, leur mère. Le temple contient un chariot fabriqué avec 350 kg d’argent : il est utilisé pour transporter les statues de Muruga et de ses épouses le jour du grand festival du Thaipusam. Un nouveau bâtiment a récemment été ajouté au complexe du temple. Mariamman est une manifestation de la déesse Parvati, incarnation de la déesse Terre : elle est adorée par les Tamils de l’étranger.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Temple sri maha mariamman