Fort al fahidi

Histoire de Fort al fahidi à Dubaï

C’est le plus ancien édifice de Dubaï : il a été construit en 1787, puis a été amplifié. Il servait à protéger les habitants des incursions des autres tribus et fut successivement la résidence du chef, une garnison et une prison. Le fort est de forme carrée et est protégé par 3 tours d’angles. Ses murs sont en roches de corail et elles sont liées par un mortier. La grande cour située au-dessus des galeries contient un « dhow », espèce de boutre (voilier) qui servait au commerce, un « abra », comme ceux qui sont utilisés pour traverser le chenal et un « hourey », une petite barque. Deux canons rappellent le rôle défensif du fort. Trois salles longent les remparts : l’une est l’entrée et les deux autres contiennent des armes de différentes époques ainsi qu’un modèle réduit de la ville vers 1820. Dans la cour, il y a également une « arish », maison d’été faite de branches de palmiers tressées surmontée d’un tour du vent.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Fort al fahidi