Jardin botanique de sydney (royal botanic gardens)

Histoire de Jardin botanique de sydney (royal botanic gardens) à Sydney

Ces jardins botaniques royaux ont été crées en 1816 par le gouverneur Macquarie, sur le site de la ferme Cove (créée par Arthur Phillip) et s’étend sur 30 hectares. La première collection fut effectuée par Charles Fraser, nommé premier botaniste colonial en 1817. Les jardins sont la plus ancienne institution scientifique d’Australie. Grâce à des directeurs très dynamiques, comme Charles Moore (Écossais), les jardins furent développés pour arriver à leur forme moderne : mélange de genre et plantes emblématiques. Durant quelques années (entre 1862 et 1883), le jardin a accueilli le premier zoo de la ville. A partir de la première guerre mondiale, jusque dans les années 1950, les jardins ont souffert d’un manque de personnel, d’entretien et de financement. Grâce à l’intérêt des habitants de la ville et une volonté municipale, les jardins sont modernisés pour créer une ambiance familiale. Une collection de plantes exotiques très impressionnante a été développée.

Il existe trois grands jardins botaniques à Sydney : les royaux, ceux du Mont Annan et ceux du Mont Tomah. Les parcs sont tous gérés par la société The Domain. Ils sont tous en libre accès. Les jardins botaniques royaux offrent une visite guidée très intéressante d’une heure et demie. Tout est permis ou presque dans les jardins : marcher sur la pelouse, sentir les fleurs, grimper aux arbres, etc. 

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Jardin botanique de sydney (royal botanic gardens)