Hyde park

Histoire de Hyde park à Sydney

Le parc se trouve au cœur de la ville. Il a été construit sur le modèle des parcs anglais et son nom est une référence directe au célèbre parc londonien. Dès le début du XIXème siècle, l’endroit était fréquenté pour faire du sport et s’amuser. L’influence anglaise se retrouve dans les allées de promenade, les bancs, pelouses, fontaines ornementales et le jardin cultivé. La plus grande allée est bordée par différentes variétés de figuiers. Plusieurs décors et monuments sont présents dans le parc. La fontaine Archibald (nommé en 1932 du nom du donateur qui la financée), qui représente Apollon, a été dessinée par François Sicard et offerte aux Australiens pour rendre hommage à la collaboration franco-australienne durant la première guerre mondiale. On trouve aussi l’ANZAC, le mémorial de la guerre, en l’honneur de la première Force impérial australienne de la première guerre mondiale. Il y a aussi un obélisque de 22 mètres construit en 1857 et une statue de James Cook (faite par Thomas Woolner et fondue en Angleterre dans les années 1860), celui qui a découvert l’Australie en 1770. Une petite curiosité se trouve à la sortie du parc, au début de Macquarie Street : deux statues se font face, celle de la reine Victoria et de son amour de toujours, le prince consort Albert (depuis 1987). Profitez du parc le soir, les décorations dans les arbres sont très jolies et le parc est beaucoup moins fréquenté. 

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Hyde park