Palazzo reale

Histoire de Palazzo reale à Naples

Les étages de la façade principale du palais, avec leurs rangées de fenêtres, a gardé son aspect d’origine alors que le portique a été renforcé par des arcades décorées de niches, pour assurer la solidité de la base. Dans les niches, Umberto I fit ajouter les statues des premiers rois des différentes dynasties qui ont gouverné Naples, en escamotant les Bourbons, et en ajoutant Vittorio Emmanuele II qui n’a jamais gouverné Naples ! L’intérieur contient une cour d’honneur, réalisée par Domenico Fontana, la Cour des Carrosses, la Cour du Belvédère, le Giardino d’Italia, les Giardini Pensili au premier étage avec vue sur mer et les Giardini Reali. Les appartements royaux ne comptent pas moins de 30 salles : on y accède par l’escalier monumental dessiné en 1651 par Francesco Picciatti et réalisé seulement vers 1843 par Gaetano Genovese. On parcourt d’abord les salles principales du roi et de sa famille ; elles sont pleines de fastes : Petit Théâtre de Cour, Salle de la Diplomatie, Salle du Trône, Salon des Ambassadeurs, Salles de Marie Christine de Savoie, Studio du Roi. Puis viennent de nombreuses salles qui contiennent des œuvres d’art : Salle de la Peinture de Paysages, Salle de Luca Giordano, Salle de la peinture du XVIIe s., Salle des Fresques de Domenico Antonio Vaccaro etc… Un musée très riche et varié.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Palazzo reale