Cathédrale saint-sauveur et son cloître

Histoire de Cathédrale saint-sauveur et son cloître à Aix en provence

Édifiée à l'emplacement d'un monument romain, la cathédrale a subi de nombreuses transformations entre le Ve et le XVIIIe siècle. Cette variété architecturale se lit d'emblée sur sa façade : à droite, au sud, le portail roman du XIIe siècle jouxte un mur romain, tandis qu'à gauche, au nord, le vaste portail gothique richement sculpté aux XVe et XVIe siècles est surmonté au nord d'un clocher érigé entre 1323 et 1425. A l'intérieur, elle unit trois nefs de styles différents (roman, gothique et baroque) que flanque le baptistère, de forme octogonale qui s'appuie sur des éléments du Ve siècle. Sa cuve centrale rappelle l'ancienne pratique du baptême par immersion. En traversant le choeur, on pénètre dans le cloître. Édifié à la fin du XIIe siècle, il respire la tranquillité et l'élégance. De petites dimensions, aux galeries charpentées, la décoration abondante et variée des piliers s'inspire des registres animal, végétal ou fantastique et de symboles évangélistes.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Cathédrale saint-sauveur et son cloître