Museo benito quinquela martín

Histoire de Museo benito quinquela martín à Buenos aires

Benito Martín (1890-1977) était un peintre argentin né à Buenos Aires près du port de La Boca. Peu après sa naissance, il avait été abandonné par ses parents devant un édifice religieux, puis adopté en 1897 par la famille Quinquela. Il travailla dans la mine de ses beaux-parents tout en suivant les cours du soir d’une modeste école d’art. De 1907 à 1912, il fréquenta une école d’art plus réputée, puis il fut rapidement connu en Argentine comme au Brésil, en Espagne, en France, aux Etats Unis, en Nouvelle Zélande, à Cuba, Londres et Rome où ses tableaux se vendirent bien. En 1930, il retourna définitivement à Buenos Aires et devint philanthrope : il donna de nombreuses œuvres à La Boca et à Buenos Aires, acheta un terrain et y fit construire une école pour les plus démunis, un hôpital dentaire pour enfants, un hospice où des nourrices pouvaient nourrir des bébés orphelins, et sa propre maison qui deviendra un musée. En 1974, il se maria avec son assistante de longue date, et mourut en 1977. Martín avait été fortement marqué par son lieu de naissance : c’était un peintre de la mer et des scènes de port, qui a exprimé l’activité débordante de La Boca, la vigueur des marins et la rudesse de leur vie. Un petit musée qui permet de connaître un peintre argentin très apprécié dans son pays.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Museo benito quinquela martín