Museo de arte hispano-americano isaac fernández blanco

Histoire de Museo de arte hispano-americano isaac fernández blanco à Buenos aires

Le musée a été ouvert en 1921 par Fernández Blanco, ingénieur de métier, mais passionné d’art espagnol et d’art latino-américain ; il avait collectionné près de 10000 objets d’art. Sa collection comprend : objets en argent, icônes, peintures, meubles, livres, documents, arts décoratifs : éventails faits main, peignes en corne ou en carapace de tortue, etc… . L’art péruvien est particulièrement bien représenté : objets en argent et œuvres d’art de l’Ecole de Cuzco, une école d’Art religieux qui s’est développée du XVIe au XVIIIe siècle, pendant l’ère coloniale. Il y a aussi des objets d’art du bassin du Rio de la Plata, des meubles brésiliens, des études iconographiques de jésuites et des objets en provenance de Quito. Fernández Blanco vendit le musée à la capitale en 1922, mais continua à le diriger jusqu’en 1928, année de sa mort. Son gendre poursuivit son travail, et en 1943, la ville transféra le musée dans la maison baroque de l’architecte Martin Noel, qu’elle avait acquise en 1936. Cet architecte franco-argentin, formé à Paris, avait construit cette belle maison de style espagnol avec un patio andalou. Le musée s’enrichit constamment grâce à de nombreuses donations

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Museo de arte hispano-americano isaac fernández blanco