Café tortoni

Histoire de Café tortoni à Buenos aires

Ce café ouvert en 1858 est le plus ancien et le plus élégant de la ville. A la fin du XIXe s., et jusqu’en 1943, ce fut le lieu de rencontre du groupe « La Peña », un comité d’écrivains et d’artistes rassemblés autour du peintre Benito Quinquela Martín. Par la suite, il fut fréquenté par Jorge Luis Borges, Roberto Arlt, Alfonsina Torni, Federico García Lorca et Luigi Pirandello. Le « Rincón de los Poetas », est une partie du local qui rappelle cette époque. Le Toulousain Carlos Gardel, légende du tango, s’est produit au café Tortoni ; il était un habitué du café où il avait sa table. Entre 1962 et 1974, un autre groupe de jeunes écrivains s’est réuni dans le café. Il est toujours encore réputé pour ses concerts de jazz et de tangos en sous-sol et est fréquenté par des « grands de ce monde ». Au premier étage se trouve l’Académie du tango, avec une bibliothèque consacrée au tango ; on peut y prendre des leçons de tango, à tous les niveaux. Un Musée du tango montre des objets en relation avec cette danse.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Café tortoni