Puerto madero

Histoire de Puerto madero à Buenos aires

Pendant longtemps, les gros bateaux n’ont pas pu s’approcher de Buenos Aires, car l’embouchure du fleuve était peu profonde ; on s’arrêtait donc au large, et des embarcations plus petites venaient prendre passagers et marchandises. Entre 1887 et 1897, Eduardo Maduro construisit un port qui servit pendant 10 ans, mais devint rapidement obsolète en raison de l’apparition de très gros cargos. Le gouvernement fit alors appel à l’architecte Luis Huergo, qui construisit un Puerto Nuevo terminé en 1926, opérationnel encore aujourd’hui. Les docks du port Madero furent alors progressivement délaissés et la zone se dégrada jusqu’en 1990. Le gouvernement de la ville décida alors un vaste programme immobilier qui redonna vie à l’ancien quartier. Maisons, lofts, universités privées, hôtels de luxe, restaurants, cinémas multiplex, théâtres, centres culturels, bureaux, en firent un quartier très dynamique. Les architectes Norman Foster, César Pelli et Santiago Calatrava y réalisèrent de beaux édifices : le dernier notamment a réalisé un beau pont qui permet de relier les deux rives. Un musée a été ouvert en 2008 : la Fortabat Art Collection. Depuis l’an 2000, de nombreuses tours ont été édifiées, qui contribuent à créer un fort contraste entre les deux côtés du fleuve.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Puerto madero