Parque natural de la albufera

Histoire de Parque natural de la albufera à Valence

Dans l’antiquité ce site était une baie ; elle fut séparée de la mer par les sédiments apportés par les deux rivières Júcar et Turia à l’époque romaine, et devint une lagune. Au début, la lagune avait une superficie de 30000 ha, mais en raison de la création de rizières, elle s’est réduite à 21000 ha. Elle abrite une flore et une faune aquatique très variées et de nombreux oiseaux permanents ou de passage. Les eaux sont fructueuses et, avec le riz de la région, permettent de cuisiner d’excellentes paellas, qu’on peut savourer dans la localité d’El Palmar par exemple, village choisi par l’écrivain Blasco Ibañez comme cadre de plusieurs romans. Une promenade en barque s’impose, surtout au coucher du soleil, pour profiter de ses multiples couleurs. Il existe aussi des parcours en car qui font le tour de toute la lagune et qui incluent une promenade dans de grandes barques.  On peut aussi faire une belle promenade à pied entre la lagune et la mer.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Parque natural de la albufera