Basilica de santa maria

Histoire de Basilica de santa maria à Alicante

La plus ancienne église de la ville a été construite entre les XIVe et XVIe siècles dans le style gothique, sur les vestiges de la grande mosquée de la ville. Son extérieur est très particulier : on voit qu’à l’origine, il était très simple, avec une façade plate sans décorations, deux clochers, et une extension basse de chaque côté, pourvue d’une porte. Puis, à l’époque baroque, cette simplicité n’étant plus à la mode, on chargea Juan Bautista Borja, un sculpteur de talent, d’embellir la façade. Il ajouta des décorations presque exagérées aux portes et au portail central : colonnes lisses et torsadées au rez-de-chaussée, colonnes torsadées à l’étage, statues sur piédestaux, empilement de surfaces planes, pinacles, tympans courbes, et des décorations de style churrigueresque. De plus, des fûts de canons furent ajoutés à la façade. L’intérieur a une seule nef bordée de chapelles situées entre les contreforts ; il possède un autel et un retable dorés du XVIIIe s., de style rococo, situés dans un chœur du plus pur style gothique. De l’ensemble se détachent la Chapelle de l’Immaculée avec une œuvre d’Estève Bonet et la Chapelle du Baptême qui contient une cuve baptismale réalisée par des artistes de l’Ecole de Michelangelo. Il y a aussi une statue de la Vierge du XVe s. gothique, et celles des Saints Jean réalisée par Rodrigo de Osona. L’église a été restaurée après que les troupes républicaines se soient acharnées contre elle.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Basilica de santa maria