Concatedral de san nicolás de bari

Histoire de Concatedral de san nicolás de bari à Alicante

: C’est un des deux sièges de la cathédrale du diocèse d’Alicante-Orihuela, dont le second est la Catedral del Salvador de Orihuela. Elle a été édifiée entre 1616 et 1662 sur les restes d’une mosquée, dans le style renaissance herrerien (du nom de l’architecte de l’Escurial : Juan de Herrera), sur les plans d’Agustín Bernardino. Elle est accompagnée d’un cloître gothique réalisé au XVe siècle. La façade est d’une grande simplicité ; seul son portail a une décoration légèrement baroque et elle est surmontée d’une coupole. L’intérieur également est sobre et possède peu de décorations ; l’intérieur de la coupole est simplement décorée de caissons de type romain. Seule la Capilla de la Comuni?n (XVIIIe s.) se distingue par sa belle décoration de style baroque espagnol, ainsi que la chapelle San Nicolás (1676) au centre de l’abside, réalisée par Juan de Villanueva. L’église possède des chapelles placées entre des contreforts et un chevet pourvu d’un ambulatoire et même d’un second ambulatoire au premier étage. Au rez-de-chaussée, on peut voir les statues de Santa Felicitas (XVe s.) et celles de San Roque et San Francisco. Il y a cependant d’autres œuvres à voir : le Retablo de las Animas (Nicolás Borrás1574), le Cristo de la Buena Muerte (Nicolás de Bussi, XVIIe s.) et un baldaquin italien de marbre et jaspe (1688).

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Concatedral de san nicolás de bari