Triana

Histoire de Triana à Las palmas de gran canaria

Le quartier de Triana s’est développé dans la prolongation de la première implantation des Espagnols près de l’embouchure du torrent Guiniguada. Comme il y avait beaucoup de Sévillans parmi les soldats, ils appelèrent ce quartier Triana, du nom d’un quartier de Séville. La rue principale de Triana atteignit bientôt la partie nord de la muraille qui entourait la ville. Ce fut d’abord un quartier marin, car il était voisin de l’ancien port. Puis il perdit peu à peu cet aspect après la construction du port actuel près de l’Isleta. Il devint alors plus bourgeois et de belles maisons apparurent, ainsi qu’un théâtre, des allées et des promenades. La confiscation des biens du clergé permit de construire encore de nouvelles rues, dont la Calle Mayor, des places, des résidences, des bâtiments publics. On peut encore aujourd’hui admirer de belles façades modernistes joliment décorées, du début du XXe s., parmi des édifices récents complètement banals. L’architecture rationaliste des années 20 et 30 produisit un autre type d’édifice comme le Cabildo, sur le projet de Miguel Martín Fernández de la Torre. Ce sont ces maisons qui font l’intérêt d’une promenade dans la Calle Mayor de Triana et dans ses environs.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Triana