Les arènes

Histoire de Les arènes à Nimes

L'amphithéâtre (ou arènes) de Nîmes est le mieux conservé du monde romain. Dès la fin du 1er siècle de notre ère, il accueillait des chasses de bêtes sauvages et des combats de gladiateurs. Aujourd'hui, de nombreuses manifestations s'y déroulent.

L'amphithéâtre mesure 133 m de long pour 101 m de large. Haute de 21 m et composée de deux niveaux d'arcades, sa façade extérieure est divisée en 60 travées. De nombreux escaliers et 5 galeries circulaires permettent une circulation optimale.

Répartis selon leur rang social sur les 34 gradins,
plus de 23 000 gallo-romains assistaient aux combats de gladiateurs ou d'animaux.

Au Moyen Âge, le monument transformé en forteresse constitue un refuge pour la population en cas de péril. Plus tard, l'intérieur sera occupé par des maisons privées jusqu'au XIXème siècle. En 1809, maisons, chapelles ainsi que le château des vicomtes de Nîmes seront démolis pour redonner au monument son apparence antique.

Aujourd'hui, les arènes offrent leur cadre prestigieux à de nombreux événements. Elles accueillent corridas, congrès, concerts et manifestations sportives.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Les arènes