Iglesia matriz de la concepción

Histoire de Iglesia matriz de la concepción à Santa cruz de tenerife

C’est la principale église de la ville ; elle a été construite au-dessus de l’ermitage qu’édifièrent les conquistadores, peu après leur arrivée sur le site de la ville. En 1652, elle fut détruite par un incendie, puis reconstruite l’année suivante. Puis, elle fut agrandie et on lui ajouta cette très haute tour en 1786 ; elle prit petit à petit son aspect actuel, en forme de croix latine, avec 5 nefs, 14 chapelles, et une croisée du transept surmontée d’une coupole. Elle fut encore une fois restaurée récemment, en 1996. C’est une église de style baroque canarien influencé par le baroque toscan. Mais les éléments les plus marquants sont constitués par ce très haut campanile et les balcons de sa façade principale. A l’intérieur se trouve la croix qu’Alonso Fernández de Lugo planta en terre en arrivant sur l’île : elle est contenue dans une protection en verre cerclée d’argent. L’église contient aussi des pierres tombales et des tombes, qui honorent les hommes qui ont marqué l’histoire de l’île. Le plafond est constitué de caissons de style mudejar ; l’autel principal, avec son beau retable de style churrigueresque, est illuminé par une statue de l’Immaculée Conception, réalisée par Fernando Estévez de Salas. Il faut contempler toutes les chapelles pour découvrir les objets d’art qu’elles contiennent, en se laissant guider par ses goûts personnels.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Iglesia matriz de la concepción