Templo masónico histórico

Histoire de Templo masónico histórico à Santa cruz de tenerife

Ce temple franc-maçonnique a été construit entre 1899 et 1902 sur les plans de l’architecte local Manuel de Cámara y Cruz, pour la loge Añaza, qui se soumit successivement à plusieurs obédiences maçonniques, avant de disparaître sous Franco. Cependant la façade ne fut terminée qu’en 1923. Elle est partagée en 3 parties ; le centre est encadrée par deux immenses colonnes encastrées, aux fûts lisses et aux chapiteaux en forme de palmes. Elles soutiennent un énorme fronton triangulaire avec, en son centre, un œil qui émet des rayons, symbole de l’Etre Suprême, Grand Architecte de l’Univers. La porte d’entrée, encadrée par 4 sphinx, est couverte de signes géométriques ; son linteau est décoré de feuilles de palmier et d’un soleil déployant des ailes d’aigle, symbole de Horus. Le temple se trouve à la même latitude que le monastère de Santa Catalina du Sinaï, lui-même construit à l’endroit supposé où Moïse aurait reçu les Tables de la Loi. Le temple, qui a été saisi sous la dictature de Franco, appartient aujourd’hui à la municipalité, qui n’est pas encore arrivée à déterminer les modalités d’une restauration.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Templo masónico histórico