Notre dame de la dalbade

Histoire de Notre dame de la dalbade à Toulouse

D'aspect gothique méridional malgré une construction tardive, l'église attire le regard : la façade austère en brique est ornée d'un portail Renaissance avec un tympan en céramique colorée de Virebent décrivant le couronnement de la Vierge (d'après une oeuvre de Fra Angelico). Le clocher s'est effondré en 1926.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Notre dame de la dalbade