Le palmetum

Histoire de Le palmetum à Santa cruz de tenerife

Ce jardin botanique, consacré principalement aux palmiers, a été créé sur une ancienne décharge entre 1995 et 2014. Il a une superficie de 12 ha et contient 600 espèces de palmiers provenant d’îles du monde entier ; ils poussent sans pesticides et sans fertilisants. L’ancienne montagne de détritus est devenue une montagne artificielle recouverte de végétation, qui permet d’avoir une vue magnifique sur la mer ; on a créé des cascades, des lacs, de petites rivières artificielles et une très grande zone ombragée ; un musée permet d’améliorer ses connaissances sur les palmiers. La zone ombragée (Octogone) est en partie souterraine, a une surface de 2300 m2 : elle a été aménagée pour les plantes qui nécessitent une atmosphère constamment humide et à l’abri du vent ; elle est parcourue par des sentiers passant par des ponts, des cascades, des rivières. Le Musée des Palmiers est une structure souterraine partiellement recouverte de végétation ; il héberge des expositions botaniques et ethnographiques d’objets en relation avec les palmiers et une salle de conférences. Les palmiers sont regroupés en zones géographiques, suivant leur région de provenance.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Le palmetum