Parque natural de ses salines

Histoire de Parque natural de ses salines à Ibiza

Ce parc naturel s’étend entre le sud d’Ibiza, près de Sant Josep de sa Talaia, et le nord de Formentera ; il comprend aussi le groupe Freus des petites îles intermédiaires. Les salines ont été développées dès le début de l’occupation carthaginoise en – 654, et leur exploitation n’a pas cessé depuis. Mais le sel n’est pas le seul centre d’intérêt : la parc contient un très grand nombre d’écosystèmes différents : paysages de dunes, plages, marécages, falaises, côtes rocheuses, et une très grande surface maritime couverte de plantes particulières : les posidonies. Le parc héberge de nombreuses espèces d’oiseaux sédentaires ou de passage, menacés d’extinction. La visite du parc présente un grand intérêt pour l’observation de sa faune et de sa flore, mais elle est sévèrement règlementée pour éviter les déprédations. On peut y voir des pervenches, des cannes de Provence et de nombreuses plantes habituées à pousser dans un environnement salin. Les collines environnantes, où la teneur en sel est moindre, sont couvertes de genévriers sabines, de forêts de pins, et d’arbustes de romarin et de ciste. Il y a plus de 210 espèces d’oiseaux dont l’échasse blanche, le chevalier gambette, le canard souchet, l’ardeidae et le flamant. Au milieu des champs de sel, se trouve le petit village de Sant Francesc qui a été construit pour les travailleurs des salines au XVIIIe siècle. On peut encore voir quelques petites maisons et l’église vide de Sant Francesc de s'Estany, fréquentée au XVIIIe s. par les travailleurs des Salines.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Parque natural de ses salines