Castillo de san josé

Histoire de Castillo de san josé à Lanzarote

Ce château a été construit en pierres volcaniques entre 1776 et 1779 pour prévenir les attaques des pirates qui étaient fréquentes, mais aussi pour donner du travail à la population qui était très pauvre à cette époque, et souffrait de la faim. On appelle parfois ce fort, le « Château de la Faim ». La disette avait été causée par une longue période de sècheresse et aussi par l’éruption du Timanfya entre 1730 et 1736 qui avait dévasté la plupart des terres agricoles. Ce fort est situé sur une petite hauteur au-dessus de Port de Naos ; il est semi-circulaire du côté de la mer et rectiligne vers l’intérieur. Du côté de l’intérieur il est protégé par deux petites tours, un fossé et un pont-levis. Les pièces du château ont été surtout utilisées comme entrepôts de poudre. Il est en assez bon état et peut se visiter. Il héberge aujourd’hui le Museo Internacional de Arte Contemporáneo.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Castillo de san josé