Salinas de janubio

Histoire de Salinas de janubio à Lanzarote

Dans le passé, à cet endroit, on pratiquait l’agriculture ; mais l’activité volcanique ayant créé une lagune, à partir de 1895, on commença à construire une saline qui atteignit une superficie de 45 ha ; à cette occasion se créèrent les deux villages de La Hoya et Las Breñas. Jusqu’en 1970, une centaine de travailleurs extrayaient annuellement 10000 tonnes de sel, utilisé surtout localement pour saler le poisson. Mais la réduction du volume des pêches et les techniques de réfrigération entraînèrent la diminution des besoins, qui sont actuellement de 2000 tonnes par an. En passant devant les salines, il est intéressant de noter la variété des couleurs des couches de sel, qui sont dues à la présence de plusieurs sortes de microorganismes et d’algues. On peut voir encore les anciens moulins qui permettaient de pomper l’eau de la lagune, d’ancien bâtiment en partie abandonnés et tout un réseau de canaux. La présence des salines a créé un véritable écosystème : des plantes se sont habituées au sel et ont muté, des oiseaux migrateurs y passent l’hiver : courlis, garcettes et l’échasse blanche. La huppe fasciée et le Roselin githagine y nichent. L’observation de la nature autour des salines est intéressante.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Salinas de janubio