El parque escultorio

Histoire de El parque escultorio à Fuerteventura

Puerto des Rosario possède un parc d’une centaine de sculptures en plein air, qui sont les fruits des symposiums annuels de sculpture qui ont commencé en 2001. Les œuvres sont créées au cours du symposium par des sculpteurs qui viennent de diverses parties du monde, pour réaliser une œuvre sur place devant tout le monde. L’impulsion avait été donnée par la commune de Pájara qui, la première, avait déployé des statues pour améliorer le paysage urbain. L’œuvre la plus marquante est le groupe sculptural « Caminos » de la cubaine Lisbet Fernández : c’est un groupe de 30 sculptures qui illustrent la vision du futur de plusieurs enfants et qui exprime ses idées avec force ; mais elles se trouvent à Pájara. Il y a des sculptures remarquables : « Hommage aux pêcheurs », « La Apañada » (Hommage aux éleveurs), « Hommage à Juan Placeres Francés » du sculpteur cubain Rafael Gómez González, le « Jouet du Vent » de Cesar Manrique, et la « Cabra Costiera » de José Miguel Cubas. Les statues sont disséminées dans la ville. La statue « La Fuente de la Esplanada » d’Amando González et Nicolae Fleissig notamment se trouve près du port. Ce sont les coordonnées GPS de cette statue impressionnante qui ont été choisies pour signaler le parc.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de El parque escultorio