Parque natural del islote de lobos

Histoire de Parque natural del islote de lobos à Fuerteventura

L’ilot des loups a une superficie de 6 km2 et une longueur de côtes de 17 km. Il est ainsi nommé car il fut longtemps occupé par une très importante colonie de « loups marins », une espèce de phoque. Mais ces phoques mangent quotidiennement 30 à 40 kg de poissons, ce qui n’était pas pour plaire aux nombreux pêcheurs de Corralejo. Ils éliminèrent donc pratiquement l’espèce ; maintenant, on essaie donc de réintroduire les loups marins en péril d’extinction, malgré l’opposition des pêcheurs. L’île a été classée parc naturel car elle héberge près de 130 espèces végétales et de nombreuses espèces d’oiseaux, dont le goéland argenté et l’outarde. Ses fonds marins sont également très riches et constituent également une zone protégée. L’île est un lieu de prédilection pour les personnes passionnées de flore, de faune et de géologie. Les visiteurs doivent suivre un sentier balisé allant jusqu’à l’ancien phare, pour éviter que la nature ne soit dégradée.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Parque natural del islote de lobos