Margaret mitchell house

Histoire de Margaret mitchell house à Atlanta

C’est au rez-de-chaussée de cette maison de location, qu’ont habité Margaret Mitchell (1900-1949) et son second mari, John Marsh, de 1925 à 1932, juste après leur mariage. C’était une maison assez négligée, que l’écrivain appelait « The Dump » (le taudis) ; pourtant, c’est en partie là qu’elle a écrit son chef-d’œuvre, « Gone with the Wind » (Autant en emporte le vent) qui fut publié en 1936 et obtint le prix Pulitzer en 1937. Elle connut désormais la gloire et une vie confortable. La visite de la maison permet d’apprendre tout de sa vie et du film dont la première eut lieu à Atlanta en 1939. On apprend l’histoire de sa jeunesse, avec ses premiers écrits, sa carrière de journaliste pour le journal d’Atlanta, ses deux mariages, sa philanthropie ; elle mourut dans un accident à l’âge de 49 ans. On apprend l’état d’esprit de la « bonne société » d’Atlanta, encore hostile aux acteurs noirs, et qui rejetait Margaret Mitchell. La maison a été restaurée et l’appartement a été garni des meubles d’époque et des effets personnels de l’écrivain. Une pièce est consacrée à la projection du film.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Margaret mitchell house