The tullie smith house

Histoire de The tullie smith house à Atlanta

Il s’agit d’une ferme construite vers 1840 par Robert Smith : c’est un exemple typique de maison, construite par des paysans, qui accompagnait une plantation. Robert Smith possédait 11 esclaves et il cultivait le quart de sa propriété de 320 ha ; son troupeau de bœufs et ses porcs occupaient le reste du terrain. (La guerre de Sécession eut lieu de 1861 à 1865 ; il y avait donc encore des esclaves). Cette maison se trouvait dans le comté de Dekalb, en Géorgie. Le dernier membre de la famille Smith qui a occupé la maison, fut Tullie Smith. En 1960, la maison était tellement entourée d’autoroutes et de nouvelles constructions, que la propriétaire la donna au Centre d’Histoire d’Atlanta, qui la démonta en 1969 pour la reconstruire sur son terrain. Au cours de la visite, on peut parfois assister à une reconstitution vivante de la vie paysanne au XIXe siècle.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de The tullie smith house