Piedmont park

Histoire de Piedmont park à Atlanta

Cette étendue de 76 ha a d’abord appartenu à une seule personne qui y avait sa maison de campagne ; en 1897 il la vendit à un club hippique qui voulait en faire un champ de courses. Puis la ville décida d’en faire un centre d’expositions dessiné par  Joseph Forsyth Johnson ; il y eut d’abord la Piemond Exposition (1887), puis la Cotton States and International Exposition (1895). Mais la ville fit évoluer la structure en demandant à Frederick Law Olmsted, le concepteur du Central Park de New York, d’aménager l’ensemble en un parc : il y créa des chemins paysagers et joignit le parc au parc Ansley voisin. Le parc évolua constamment et évolue encore, développant à la fois son côté d’agrément et son aspect sportif. Sur les nombreux sentiers revêtus, on peut pratiquer la marche, le vélo, le skate ; il y a de nombreuses aires de pique-nique et des espaces de jeux pour enfants. Le Clara Meer Lake est un joli lac formé de deux parties ; on peut y pratiquer la pêche. Le parc est entouré de quartiers résidentiels qui contiennent de nombreux arbres : Morningside Lenox Park par exemple ou Virginia Highland.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Piedmont park