Palacio de justicia de colombia

Histoire de Palacio de justicia de colombia à Bogota

Le palais de justice actuel est le troisième de l’histoire de la Colombie. Le premier fut un édifice de style néoclassique dessiné par l’architecte Pablo de la Cruz : il fut construit entre 1921 et 1927, mais fut détruit par un incendie en 1948 au cours du « Bogotazo », révolte populaire déclenchée par l’assassinat de Jorge Eliécer Gaitán, juriste, écrivain, homme politique et candidat à la présidence, très populaire. Il s’ensuivit 10 années de violence  et même plus, car les problèmes actuels avec les différents groupes révolutionnaires (FARC, ELN, APL,…) font partie des conséquences de cet acte de violence. Le second palais de justice fut dessiné par Roberto Londoño et construit dans les années 60 dans un style moderniste, avec des ajouts de style néoclassique. Il fut détruit en 1985 au cours de l’assaut de terroristes du groupe M-19, avec prise d’otages, et de sa reprise par les forces de l’ordre ; il y eut 98 morts, dont 11 magistrats. L’édifice moderne actuel a été construit au même endroit en 2004 ; il héberge la Cour Suprême de Justice, la Cour Constitutionnelle, le Conseil d’Etat et le Conseil Judiciaire Suprême.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Palacio de justicia de colombia