Colegio mayor de san bartolomé

Histoire de Colegio mayor de san bartolomé à Bogota

Ce collège privé d’éducation préscolaire, primaire et secondaire a été fondé en 1604 par les Jésuites. Ils ont géré le collège de 1604 à 1766, année de leur expulsion ; dans cet intervalle, en 1623, ils créèrent également l’université « La Javeriana » dans une partie du collège qui héberge aujourd’hui le Museo de Arte Colonial. Les Jésuites revinrent en 1844, mais ils furent expulsés à nouveau en 1850. Retour en 1857, expulsion en 1860, retour en 1887, etc… suivant la tendance politique des gouvernants. Le Colegio continue d’exister aujourd’hui et a toujours encore une forte réputation ; il a formé des êtres de valeur comme San Pedro Claver, défenseur des esclaves à Cartagena, Antonio Nariño et Francisco de Paula Santander, 25 présidents et des scientifiques comme Julio Garavito. Il faut aller voir le joli coin avec une cour dont l’architecture est remarquable, et faire le tour de tout le bâtiment qui occupe un « bloc » entier, avec son église joliment restaurée, et aussi le Museo Colonial qui en fait partie. Il y a encore d’autres parties de murs de toute beauté. Les petites maisons coloniales qui l’entourent sont très belles.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Colegio mayor de san bartolomé