Museo de arte colonial

Histoire de Museo de arte colonial à Bogota

Il a été inauguré en 1942 dans l’ancien « Claustro de las Aulas » (cloître des salles de cours), un édifice du XVIIe siècle, construit sur les plans de Juan Bautista Coluccini, qui fut le siège du Grand Collège des Jésuites, aujourd’hui constitué de l’Universidad Javeriana et du Colegio Mayor de San Bartolomé. Le musée possède près de 1600 objets d’art dont des peintures, des textiles, des sculptures en bois, du mobilier, des objets en argent, des bijoux, de la numismatique, des livres, des documents manuscrits de la période coloniale (1492-1810). Il contient une collection très importante d’œuvres du peintre Gregorio Vásquez de Arce y Ceballos (1638-1711) : 76 peintures à l’huile et 106 dessins ; ce fut un des peintres les plus importants de la période. Ces œuvres proviennent des monastères fermés pour cause de « desamortización » des biens ecclésiastiques (fermeture de monastères improductifs), et d’acquisitions ou de donations ultérieures. Il y a aussi des peintures et sculptures de l’Ecole de Quito (Equateur), dont faisait partie Miguel de Santiago, des peintures de l’Ecole de Cuzco (Pérou), des sculptures du Mexique et de l’Amérique centrale, des dessins et peintures d’Italie, Espagne et Flandres (Correggio, Ribera, Rubens), etc…Un musée très intéressant.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Museo de arte colonial