Museo del oro

Histoire de Museo del oro à Bogota

Le musée expose des pièces d’orfèvrerie et des poteries des cultures indigènes précolombiennes. La collection d’orfèvrerie est la plus importante au monde, avec ses 34000 objets en or et en « tumbaga », un alliage d’or et de cuivre, 25000 objets en céramique, pierre, coquillages, os ou textile. Ces objets appartenaient à plusieurs cultures dont la Calima, la Muisca, la Nariño, la Qimbaya, la Zenú, la Tairona, la San Agustín et la Tierradentro. Le Banco de la República commença une collection de ces objets en 1930 et  accorda au public la possibilité de la voir à partir de 1959. Mais le musée actuel ne fut construit qu’en 1968 sur les plans de Germán Samper Gnecco : il a une architecture moderne, est recouvert de marbre et a la forme d’un cube blanc qui repose sur un rez-de-chaussée tout en verre. Il fut agrandi et remodelé entre 1998 et 2008, par le même architecte, aidé de plusieurs archéologues. La nouvelle structure contient 5 salles d’expositions et une salle interactive. Au sous-sol, il y a en outre trois salles, dont un auditorium et deux salles d’expositions temporaires, un café, un restaurant et une boutique.  Les 5 salles ont pour dénominations : le Travail des Métaux, la Population et l’Or dans la Colombie Préhispanique, Cosmologie et Symbolisme, l’Offrande, l’Exploration. Un musée indispensable !

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Museo del oro