Museo botero

Histoire de Museo botero à Bogota

Fernando Botero est né en 1932 à Medellin, et à partir de 1958 il a connu le succès de manière continue. Dès 1960, il a commencé à collectionner, d’abord les objets précolombiens, puis l’art colonial et enfin les dessins, les peintures et les sculptures. Ces œuvres étaient dispersées dans ses appartements à New-York, Paris, Montecarlo, Pietrasanta et Bogotà. A partir de l’an 2000, il donna une partie de sa collection à la Banque de la République, très impliquée dans l’art, au Museo de Antioquia et au Parque Botero de Medellin. Le Museo Botero de Bogotà contient 87 œuvres d’artistes internationaux et 123 œuvres personnelles. Salle 1 : XIXe et XXe siècles avec des œuvres de Corot, Renoir, Monet, Pissaro, Caillebotte, Degas, Toulouse-Lautrec, Bonnard, Vuillard. Salle 2 : surréalisme, cubisme, expressionnisme. Salle 3 : dessins de Degas, Grosz, Léger, Matisse, Klimt, Balthus. Salle 4 : avant-gardes américaines avec Lam, Rauschenberg, de Kooning. Salle 5 : Bacon, Dubuffet, Tàpies. Les œuvres de Botero sont des peintures à l’huile, des dessins, des sanguines (peintures utilisant de l’oxyde ferrique), des sculptures des 20 dernières années. En particulier, il y a une série d’œuvres sur la violence en Colombie. Un musée à ne pas manquer.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Museo botero